Primary tabs
    Secondary tabs

      Des changements en vue pour les banques allemandes

      Des changements en vue pour les banques allemandes

      Les banques allemandes restent les plus nombreuses sur la place financière, malgré des décisions prises dues entre autres à la crise financière. Le bilan agrégé des filiales des établissements de crédit allemands montre que les activités en 2009 ont baissé durant ces trois dernières années. Cette tendance est une des conclusions d’une étude annuelle réalisée par PricewaterhouseCoopers Luxembourg.

      Le Luxembourg comptait 45 banques allemandes à la fin de l’année 2009, dont 29 filiales et 16 succursales. Ces dernières ne publient pas de comptes annuels séparés. Les banques allemandes restent les plus nombreuses sur la place financière. Cependant, des décisions de restructuration, de fermeture ou de vente d’activités au Luxembourg avaient déjà été prises en 2008 et en 2009 pour un certain nombre de groupes bancaires.

      Ces décisions étaient dues à la crise financière, aux interventions et mesures de soutien nécessaires de l'Etat, ainsi qu’aux contraintes de l’Union européenne. D’autres incertitudes existent également au niveau du développement futur des activités desbanques privées qui sont mises sous pression.

      Le bilan des filiales des établissements de crédit allemands montre que les activités en 2009 ont baissé durant ces trois dernières années. Au 31 décembre 2009, la somme des bilans accuse une baisse de 39,6 milliards d’euros, soit -13,3%, pour s’établir à 258,8 milliards d’euros. Le recul des actifs s’est effectué au sein de tous les postes de bilan.

      En résumé, il se dégage une tendance générale à la réduction de la somme des bilans auprès des filiales bancaires étant donné que, pour 20 banques, le montant total du bilan a diminué globalement et a progressé pour six banques seulement.

      L'étude «Auswertung der Jahresabschlüsse 2009 der deutschen Eurobanken in Luxemburg», qui compare les comptes annuels des filiales luxembourgeoises des banques allemandes et commente l'évolution du secteur bancaire au Luxembourg, a été publiée le 14 juillet 2010 par Thomas Schiffler et Rima Adas, associés chez PwC Luxembourg.

      L’étude est consultable en langue allemande sur le site Internet www.pwc.com/lu ou peut être obtenue sur simple demande adressée à PwC Luxembourg (pwc.publications@lu.pwc.com).

      (Source: PricewaterhouseCoopers Luxembourg)