Primary tabs
    Secondary tabs

      Les efforts du Luxembourg ont été honorés par le GAFI

      Les efforts du Luxembourg ont été honorés par le GAFI

      La plénière du Groupe d'Action financière (GAFI) qui s’est rencontrée à Paris du 23 au 25 février 2011 vient de décider que le Luxembourg sort de la procédure de la liste grise, procédure entamée il y a 8 mois déjà. La plénière s’est montrée convaincue des efforts substantiels continus et soutenus entrepris par le Luxembourg en vue de renforcer son arsenal juridique de lutte contre le blanchiment et contre le financement du terrorisme.

      La base de ce succès est constituée par le paquet de lois voté le 13 octobre 2010 par la Chambre des députés qui a entre autres modifié vingt-et-une lois existantes en la matière !

      La mise en œuvre des trois lois du 27 octobre 2010 relatives à

      • la lutte contre le blanchiment et contre le financement du terrorisme,
      • l’entraide judiciaire internationale en matière pénale, tout comme
      • la lutte contre le terrorisme en matière maritime

      et du règlement grand-.ducal du 29 octobre 2010 portant exécution des dispositions de la loi du 27 octobre 2010 relatives aux interdictions et mesures restrictives en matière financière, a permis de sortir le Luxembourg de la procédure de la liste grise.

      Il importe également de rappeler que ce paquet législatif est le résultat d’une étroite collaboration entre le ministère de la Justice, le ministère des Finances, le parquet général, le parquet et la Cellule de renseignement financier, la Commission de surveillance du secteur financier et le Commissariat aux assurances.

      Ainsi, le Luxembourg peut dorénavant se prévaloir d’un arsenal moderne et cohérent de mesures conformes aux recommandations et à la méthodologie du GAFI.

      (Communiqué par le ministère de la Justice)