Primary tabs
    Secondary tabs

      Obligations vertes, socialement responsables et durables

      Une des manières les plus efficaces de lever des fonds pour lutter contre le changement climatique consiste à faire appel aux marchés de capitaux internationaux. Les gouvernements et les organismes privés émettent régulièrement des titres de créance sous forme d’obligations pour financer leurs projets. Lorsque ces projets sont liés au développement durable ou social au sens large, ces obligations sont appelées obligations de développement durable.

      Les instruments financiers les plus populaires sont les obligations vertes. Les obligations vertes sont des instruments à revenu fixe qui réunissent des fonds destinés à financer des activités favorables au climat ou à l’environnement. Elles présentent un fort potentiel de croissance, car la levée de fonds par le biais d’obligations vertes est un instrument polyvalent pour les émetteurs et qui peut être facilement compris par les investisseurs.

      Pionnier du marché des obligations vertes, le Luxembourg est aujourd’hui un hub mondial pour ces produits. En 2007, la Bourse du Luxembourg (LuxSE) a coté la première obligation verte du monde, émise par la Banque européenne d'investissement (BEI) dont le siège est situé à Luxembourg.

      En 2016, s’appuyant sur ses activités traditionnelles, LuxSE a lancé le Luxembourg Green Exchange (LGX), qui est la première plateforme mondiale exclusivement dédiée aux obligations vertes. Celle-ci s’est depuis étendue et cote aujourd’hui des titres socialement responsables et durables.

      Les titres affichés sur LGX doivent respecter des critères d’éligibilité stricts, y compris en matière de labellisation, d’utilisation du produit et, surtout, d’évaluation ex ante et de rapports ex post, ce dernier critère n’étant pas actuellement la norme sur le marché. La décision d’introduire les rapports ex post comme exigence d’admission garantit que les titres affichés sur LGX sont véritablement verts.

      Aujourd’hui, plus de 50% de toutes les obligations vertes sont cotées à Luxembourg, qui devient ainsi la capitale mondiale des obligations vertes. Grâce à LGX, la Bourse de Luxembourg offre aux émetteurs et aux investisseurs un environnement où ils peuvent se réunir pour atteindre leurs objectifs verts.

      Un nombre croissant d’investisseurs intègrent aussi les principes ESG à leurs stratégies d’investissement. Ce nouveau développement a soulevé un intérêt marqué pour l’émission d’obligations socialement responsables et durables. C’est ainsi que, peu après le lancement, LGX s’est aussi ouvert aux obligations socialement responsables et durables.