Primary tabs
    Secondary tabs

      FinTech

      En tant que centre financier mondialement reconnu, au rayonnement international, le Luxembourg s'est imposé comme leader mondial dans le domaine des services financiers numériques, ainsi que comme pôle de technologie financière. Le centre financier possède en outre un important potentiel comme terre d’accueil de start-ups.

      Premier centre financier international en Europe, le Luxembourg fait déjà office de plate-forme européenne pour les grandes entreprises de commerce et de paiement en ligne. Le nombre d'établissements de monnaie et de paiement électroniques exerçant leurs activités au Grand-Duché a triplé entre 2012 et 2015.

      Un vaste éventail d'incubateurs et d'accélérateurs publics et privés propose un espace physique conçu pour favoriser l'expansion et l'encadrement des entreprises et pour offrir d'excellentes opportunités de réseautage.

      Parallèlement à une gamme d'opportunités de financement privé, telles que le capital-risque et les investisseurs providentiels, les régimes de financement publics comme le Luxembourg Future Fund et le Luxembourg Seed Fund offrent aux start-ups implantées au Luxembourg un environnement propice pour développer leur activité.

      L'étroite collaboration entre le secteur privé et les instituts de recherche publics, telle qu’elle existe dans le cadre du Luxembourg University Interdisciplinary Centre for Security, Reliability and Trust (SnT) et du Luxembourg Institute of Science and Technology (LIST), encourage la recherche de solutions aux problèmes les plus pressants du marché.

      Le cadre réglementaire européen du Luxembourg et l'octroi de licences paneuropéennes de services financiers sont des gages de sécurité pour les entreprises et les investisseurs. La Commission de Surveillance du Secteur Financier (CSSF) a une solide réputation en matière d'accessibilité, de compétence de réactivité et fait preuve d’une attitude d'ouverture à l'innovation, comme en témoigne la création d'une division consacrée à la technologie financière.