La place financière

Secteur bancaire

Un centre bancaire paneuropéen d'envergure mondiale

Le Luxembourg constitue un pôle opérationnel pour de nombreuses institutions financières internationales. Les activités transfrontalières telles que la banque privée et les services financiers aux entreprises, l’administration de fonds d’investissement, la gestion de patrimoine ainsi que les services de trésorerie sont administrées de manière fluide et efficace depuis le Grand-Duché.

Les banques jouissent d’un vaste écosystème de fournisseurs de services, comprenant des cabinets d’avocats, des FinTech, des comptables et des informaticiens, ainsi que des sociétés de gestion internationales tierces de cotation et de services post-négociation.

"Le Luxembourg est important pour Julius Baer en raison de sa stabilité financière et de son accès à la fois aux décideurs politiques et au régulateur financier. ”

Falk Fischer, Président du Conseil d’administration de la banque Julius Baer à Luxembourg

Pour les groupes bancaires hors de l’UE, le Luxembourg constitue une porte d’entrée vers l’union européenne. Les institutions provenant des États-Unis, du Canada, de Suisse, d’Amérique latine et d’Asie bénéficient d’un passeport pour leurs produits et services leur permettant d’accéder au marché unique de l’UE.

Suivant leur exemple, les nouveaux venus du secteur des technologies financières tels que PayPal et Rakuten ont choisi d’établir leurs banques paneuropéennes au Luxembourg.

Banque privée & gestion de patrimoine

 

L’expertise du Luxembourg en matière de services financiers transfrontaliers lui confère un avantage concurrentiel en tant que plateforme européenne pour les activités internationales dans le secteur de la banque privée.

Le Luxembourg offre un guichet unique pour la banque privée et la gestion de patrimoine mondiale, englobant tous les actifs et les intérêts commerciaux d’un client dans de multiples juridictions. La place financière fait appel à des spécialistes de tous les domaines et développe des solutions sur mesure pour répondre à toutes les exigences, notamment :

  • Conseils en investissement
  • Gestion d’actifs
  • Services de planification de patrimoine
  • Gestion immobilière
  • Planification de la relève
  • Services de family office
  • Philanthropie
35%

de croissance depuis 2008

360

milliards d'euros d’actifs sous gestion dans la banque privée

42%

des actifs des clients émanent de pays non européens

business

Finance d’entreprise

business

Ayant joué un rôle déterminant dans la création des marchés des eurodollars dans les années 1960, les banques luxembourgeoises possèdent une expertise de longue date dans les services destinés à la clientèle des grandes entreprises, notamment dans la gestion de prêts internationaux (bilatéraux et syndiqués) et les services de trésorerie.

De nombreuses banques offrent des services bancaires aux entreprises, adaptés aux besoins spécifiques de leur clientèle internationale. Il s’agit d’institutions financières, de promoteurs immobiliers et d’investisseurs, ainsi que d’intermédiaires professionnels et de sociétés non financières.

La dimension internationale de la place financière luxembourgeoise a également convaincu de nombreuses entreprises telles que SES, Ferrero, Guardian ou GoodYear d’établir leur siège européen ou international dans le Grand-Duché.

  • Plus de 40 banques au Luxembourg offrent des services bancaires à la clientèle privée et commerciale ainsi qu’aux grandes entreprises.
  • Les tribunaux et les avocats  peuvent y traiter des contrats régis par différents systèmes juridiques, y compris la common law.

Banque dépositaire

Les dépositaires sont la pierre angulaire de l’industrie luxembourgeoise, leader mondial incontesté de la distribution transfrontalière de fonds.

Les banques luxembourgeoises agissent en tant que dépositaires internationaux pour leurs propres groupes et leurs clients institutionnels du monde entier. Ils couvrent la totalité des services dans ce domaine :

  • Gestion des risques
  • Supervision de transactions de fonds
  • Services aux actionnaires
  • Gestion de portefeuille
  • Traitement des commandes
  • Distribution des fonds
  • Rapports

A ce propos